LUNCHEXPERTEN.COM Library

British Literature

Download E-books Conrad : Le voyageur de l'inquiétude PDF

By Olivier Weber

Ce livre est une prom littéraire pour rendre hommage à Conrad, et surtout pour régler ma dette envers l'illustre voyageur. De belles biographies existent, mais il me semblait qu'il manquait une lucarne dans le bateau Conrad, celle qui ouvre sur son inquiétude, ses affres puisées ou détruites dans le mouvement de ses escapades maritimes, et le mouvement, intemporel, de l'âme, décrit par l. a. plume. Une somme de tourments qui ont malesé Conrad des ports plus ou moins bien fréquentés, des rixes de ponts, des tempêtes de l'Atlantique et des avanies de mers chaudes jusqu'à l'écritoire, ce lieu d'autres ouragans où guettent à los angeles fois los angeles rédemption et le naufrage.

Trois clés sont indispensables : le mystery de l'écriture, l. a. faute et l. a. foi en l'homme."

Conrad, d'origine polonaise, est né en Russie en 1857. Mais il va être l'un des plus grands auteurs anglais du XXe siècle. Orphelin, mousse à 17 ans à Marseille, capitaine à 30, ce polyglotte décide d'écrire dans l. a. langue de sa nouvelle patrie. l. a. Folie Almayer, Au coeur des ténèbres, Typhon, Lord Jim... Son oeuvre, qui ne saurait être réduite au roman de mer, est significant, profonde et sombre.

Olivier Weber, écrivain-voyageur et grand reporter (Prix Joseph Kessel, Prix de l'Aventure, Prix Albert Londres), est notamment l'auteur du Faucon afghan, du Grand festin de l'Orient, du Barbaresque et, aux éditions Arthaud, de Kessel, le nomade éternel. Ses romans et récits de voyages ont été traduits en une dizaine de langues.

Show description

Read Online or Download Conrad : Le voyageur de l'inquiétude PDF

Best British Literature books

Acastos: Two Platonic Dialogues

Fresh, tight ebook. those sleek Platonic dialogues painting a fanatical younger Plato and a sensible outdated Socrates discussing the issues of the 20th century. 131pp.

Jackson's Dilemma

In a mental drama, a mysterious and charismatic English butler derails the wedding of his grasp, a tender aristocrat, and his fiance+a7e, sending them either off on unusual and darkish paths. Reprint. NYT.

The Moonstone (Penguin Classics)

"When you regarded down into the stone, you appeared right into a yellow deep that drew your eyes into it so they observed not anything else. "The Moonstone, a yellow diamond looted from an Indian temple and believed to deliver undesirable good fortune to its proprietor, is bequeathed to Rachel Verinder on her eighteenth birthday. That very evening the worthwhile stone is stolen back and while Sergeant Cuff is introduced in to enquire the crime, he quickly realizes that nobody in Rachel’s family is above suspicion.

Wuthering Heights (Penguin Classics)

Emily Brontë's basically novel, a piece of large and far-reaching impression, the Penguin Classics variation of Wuthering Heights is the definitive variation of the textual content, edited with an advent by way of Pauline Nestor. Lockwood, the recent tenant of Thrushcross Grange, located at the bleak Yorkshire moors, is compelled to hunt guard one evening at Wuthering Heights, the house of his landlord.

Extra info for Conrad : Le voyageur de l'inquiétude

Show sample text content

Il prévoit une nouvelle, il finit par accoucher d’un roman, La Rescousse. D’autres écrits suivent, dont Le Lagon. Emporté par cet élan créateur, entouré de toute l’affection de Jessie, il s’engage dans Le Nègre du Narcisse, qui sera l’un de ses plus beaux romans. Face à l. a. mer, qu’il voit depuis le bureau set upé au foremost étage de los angeles maison de pierre, il se remémore ses années de navigation. L’amour que lui porte Jessie calme ses peines, et l’écriture le comble. Combien de traversées se rappelle-t-il alors... Souvenirs d’hommes et péripéties se bousculent dans sa tête. Sa plume est enfiévrée, et il gratte ses feuillets d’une major nerveuse, end result à los angeles fois de son vieux spleen et de ses émotions du second, forcément libératrices. l. a. dépression cependant le guette, ce vieil héritage qu’il traîne depuis belle lurette. Son mariage ne fait que calmer les maux, sans refermer les blessures. Et les livres deviennent le réceptacle de ces coups de tabac, de ces mélancolies qui l’assaillent. Voilà l. a. double trame qui va l’aider à accoucher de son œuvre, pendant les trente ans qui lui restent à vivre : l’inconstance des accès de tristesse, noire comme un grand huge un jour de tempête, et los angeles solidité du nouveau navire sur lequel il a embarqué, l’amour conjugal. Cette bataille vive entre ses vieux démons et sa vie nouvelle l’amène à se surpasser, à révéler ce qu’il y a de meilleur en lui. Comme pour sa vie de marin, pour contrer une faute imprecise, rien ne vaut l. a. quête, � à los angeles recherche d’un safe haven contre le reproche incessant de ses pensées », tel Willems d’Un paria des îles. Fuite en avant ? Non pas, une translation plutôt. Un rachat ? Pas plus, mais un besoin de rédemption qui se traduit aussi par l’écriture. Pour l. a. première fois de sa vie d’adulte, Joseph est set upé dans une maison. Il exulte de joie lorsque les nuages de los angeles tristesse se dissipent, pareils aux lourds cumulus sur l. a. côte de sable et de rocs. Pour los angeles première fois depuis l’âge de raison, il entend mener une life sereine, malgré ses accès de mélancolie. Il renouvelle sa lutte avec les mots, comme pour los angeles Folie Almayer, mais en plus ramassé. Il y met toute son énergie afin de gommer les mésaventures survenues en mer, tempêtes, tornades, lames entre Bombay et South Foreland. Il ordonne ses sentiments, hiérarchise ses souvenirs. Ce sera désormais son credo : � L’art lui-même peut se définir comme los angeles tentative d’un esprit résolu pour rendre le mieux attainable justice à l’univers noticeable. » Le labeur est épuisant. Il entend justifier son œuvre � à chaque ligne ». Quelle exigence ! Conrad le marin est seul maître de son life littéraire après Dieu. Il navigue entre les pages avec un expertise de hauturier et encaisse les vagues – fatigue, insomnie, angoisse de l’escale qui se fait attendre. Il veut décrire l’univers des marins avec une précision de naturaliste : � La tâche que je m’efforce d’accomplir consiste, par le seul pouvoir des mots écrits, à vous faire entendre, à vous faire sentir, et avant tout à vous faire voir », écrit-il.

Rated 4.68 of 5 – based on 32 votes